Psychogénéalogiste /Analyste transgénérationnel Généapsy/Analyste psycho-organique/Accompagnements psychothérapeutiques/Didacticienne/Superviseur.


Accueil > Contributions > Le banquet de l’Olympe

Le banquet de l’Olympe

Une recherche artistique qui s’est exposée à Marseille en 2014 pour mieux comprendre les archétypes des dieux grecs.

Les archétypes forment la matrice de notre psyché. Potentiels d’énergie psychiques, ils structurent notre psyché et nous orientent dans notre chemin d’évolution.

Les archétypes incarnent ainsi, dans l’espace imaginaire et mental, des dépôts permanents d’expériences continuellement répétées au cours des générations qui mis en conscience, permettent une transformation de notre énergie psychique. Travailler avec les archétypes active une dynamique de croissance.

Les dieux de l’Olympe, dans l’anthropologie de notre imaginaire, constituent une représentation des pulsions à l’œuvre dans notre inconscient et leurs chamailleries nos conflits intra-psychiques. La geste olympienne met en scène à la fois les archétypes pulsionnels et de protection, à l’oeuvre dans la psyché humaine. C’est le théâtre de nos pulsions entre désir de jouissance (du ÇA) et d’autoconservation (celui de la conscience assujetti à la loi).

Les attribut des dieux, sorte de panoplie de l’archétype, permettent de pénétrer ce qu’ils cherchent à nous révéler des impuls, des potentiels en jeu.

Réunir les dieux dans ce banquet de l’olympe était une façon d’inviter nos pulsions à un équilibre joyeux !


Voir en ligne : constance-lanxade.fr